Mon homme est-il féminin ?

Pour changer, un article extrait du site d’un journal plutôt féminin, bourré de clichés alimentés par les innombrables légendes urbaines, mais aussi avec son lot de vérités toujours bonnes à connaître. Quant à l’opinion exprimé dans ce texte, comme quoi les petits Chéris seraient la coqueluche des femmes et que « ce sont les hommes efféminés qui ont le moins de difficultés à faire des rencontres féminines », permettez nous d’en douter fortement et d’affirmer que le côté métrosexuel d’un homme n’est pas suffisant pour déclencher le coup de foudre. Le macho, descendant direct de l’homme de Cro-magnon, a encore une belle carrière devant lui 😉

Article

Mon homme est féminin…et alors ?

Et si c’était l’homme idéal ?

Crème teintée, hydratante, anti-cernes, poudre libre, crème réconfortante pour les mains…OMG, Chéri a plus de crèmes que nous dans sa trousse à maquillage ! Et, OMG, il a une trousse à maquillage ! Ça plus ses belles manières et son look raffiné…c’est officiel, Chéri est un peu efféminé. Et alors ?

Un homme efféminé : pourquoi ça choque ? 

Même en 2014, à une époque où tout le monde prône la tolérance et l’ouverture d’esprit, certains clichés débiles persistent. Parmi lesquels : si un homme est efféminé, il est forcément gay [Surligné par DG]. Ceux qui pensent ça ont sans doute grandi à Raccourci-Ville… Mais si, la ville où quand on aime la salade on est végétarien, et accro au jeu quand on joue au Loto un vendredi 13 !

C’est comme ça, les stéréotypes ont malheureusement la vie dure. Si on est hétéro, on doit forcément aimer le foot, la bière, les voitures, la muscu et la violence. A défaut, on sera automatiquement rangé dans la catégorie « homos ».

Évidemment, cette approche tout en nuances fait fi de toutes les subtilités qui font l’identité de chacun, et oublie totalement qu’en terme de personnalité on ne peut appliquer aucune norme [surligné par DG], bien heureusement d’ailleurs !

Alors même si on reconnaît aux hommes le droit le prendre soin de leur apparence physique et de leur look, d’être des « métrosexuels », dès qu’ils profitent de ce droit ouvertement, ils paraissent suspects. Paradoxal, mais c’est ainsi.

Mon homme est féminin : tant mieux !

Quand on est avec un homme un peu efféminé, tout le monde nous abreuve de questions. « Tu n’as pas l’impression de faire l’homme du couple ? », « C’est pas bizarre qu’il ait autant de crèmes de beauté que toi ? », «Tu es bien sûre que ça ne cache rien tout ça ? »… Bref, un florilège de questions  insupportables, qui en viendrait presque à nous faire oublier qu’être en couple avec un homme efféminé, c’est le pied !

Quelle chance on a d’être avec un hétéro aux antipodes de l’hétéro beauf moyen ! Chéri a : 

  • de bonnes manières (notre ex ne concevait pas la mastication bouche fermée)
  • de la culture (quand on parlait du peintre Jérôme Bosch à notre ex, il pensait qu’on lui parlait de sa perceuse à percussion)
  • du goût (on se remémore encore avec effroi la fois où il nous avait offert un « tregging » léopard…)
  • une intelligence plus fine (alors que notre ex pensait que l’ironie et la causticité, c’était des MST !).

Et puis allez, avouons-le : c’est quand même canon de pouvoir lui piquer son anti-cernes touche éclat Yves Saint Laurent quand le notre est fini !

Mon homme est efféminé :
je me méfie ?   

Que Chéri soit efféminé, ça a de bons côtés. Mais aïe aïe aïe, il attire deux fois plus de monde !

  • Les gays. Avec son épilation des sourcils et sa collection de pulls cols en V, Chéri a tendance à attirer des homos. Il a l’habitude et il s’en fout, mais en fait, c’est nous que ça énerve le plus. Surtout quand un mec qui vient de se faire gentiment remercier nous prend à part en nous assurant que Chéri n’est pas un hétéro, mais un gay refoulé. Si, si, il le sait, il le sent, et ne se trompe jamais. Dans ces cas la, on ne s’engage pas dans un grand débat, on laisse couler !
  • Les filles. C’est un fait 100% avéré et qui n’est plus à prouver : les hommes un peu efféminés attirent toujours les filles. Elles vont le trouver plus sensible, plus à l’écoute, plus ouvert et plus raffiné qu’un macho de base et ses passionnantes discussions foot-bagnoles ! Et plus fragile aussi, ce qui explique que les hommes efféminés trouvent toujours protection et réconfort auprès de la gent féminine.

On a donc intérêt à se méfier du « faux syndrome du meilleur ami gay ». Explication : c’est bien connu, les filles adorent avoir un copain homo. Avec qui elles parlent fringues, manucure, bronzage, déco, cellulite, potins…

Alors quand elles vont se rendre compte qu’on peut faire tout ça avec Chéri, mais que LUI, en plus, il est hétéro, elles ne vont plus le lâcher ! Et oui, même si les filles disent majoritairement préférer les mecs virils, ce sont les hommes efféminés qui ont le moins de difficultés à faire des rencontres féminines…

Par : Thomas FB
Publié le : mardi 09.09.2014 | 17:58
Titre original : « Mon homme est féminin. »
Adresse et format image : 190×190.gif
SOURCE : FourchetteEtBikini.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s