TRans, TRansgenre, TRanssexuel, TRavesti

Double Genre vous propose aujourd’hui de vous pencher sur la question de savoir :  Qu’elles sont les véritables différences de signification entre ces mots qui commencent tous par les lettres T et R : TRans, TRansgenre, TRanssexuel, TRavestisme … ?


Photo : Felicity Huffman dans le film Transamerica du réalisateur Duncan Tucker

ARTICLE

On emploie le terme « trans » pour signifier un processus ou un état de changement. Il est utilisé pour parler des personnes dont l’identité de genre est en contradiction* [nous préférons : « non aligné », Ndle] avec leur sexe biologique. Il regroupe les personnes transgenres et les personnes transsexuelles.

Une personne transgenre veut que son apparence reflète son identité de genre, sans aller jusqu’à se faire opérer pour cela. Cela passe par le port de vêtements ou d’objets traditionnellement attachés à un genre (par exemple, talons et boucles d’oreille pour les femmes, cravates pour les hommes, etc.). A ce stade, on parle de travestissement [mot à connotation malheureusement péjorative; nous lui préfèrerons …je réfléchis :), Ndle].

C’est la prise d’hormones qui va modifier l’apparence physique (pilosité plus grande pour les femmes, cheveux et ongles poussant plus vite pour les hommes). Les personnes transgenres ne se définissent pas forcément comme des garçons ou des filles, ne voulant pas forcément être enfermées dans une catégorie ou un comportement. [Il y a aussi la coiffure, la maquillage, les vêtements, les accessoires, le maintient, l’allure …, Ndle]

Un ou une transsexuel(le) est une personne qui a changé de sexe à l’issue d’une opération chirurgicale [aussi appelée réassignation sexuelle, Ndle]. C’est une étape supplémentaire (éventuelle), après la prise d’hormones. Le but pour les personnes transsexuelles est de faire coïncider leur sexe avec le genre auquel ils ou elles ont le sentiment d’appartenir. Le processus est très long et souvent semé d’embûches tant médicales que psychologiques et financières. [lire l’article : Au nom de la France et de mon C… », Ndle.]

Le changement chirurgical, comme les demandes de modification d’état-civil et autres reconnaissances par les autorités, sont soumis à l’accord d’une équipe de médecins et de psychiatres, ce qui est ressenti par la plupart des personnes trans comme une atteinte pénible à leur dignité et une manifestation patente de transphobie.

D’autres façons de distinguer (ou de refuser de distinguer) [les] personnes transgenres et transsexuelles existent. Certain-e-s sont d’ailleurs hostiles à l’utilisation du terme « transsexuel », dans la mesure où il n’est pas question dans le ressenti trans de sexualité mais d’identité de genre. Ici, le propos n’est pas de dire ce qui est « vrai » ou « faux » ni de porter un jugement, mais d’expliquer qu’il existe une grande diversité de situations vécues [exact ! Ndle.]

PostedePelotage

Centre de pilotage ou de pelotage ? en tous les cas, PILOTE est un mot Double Genre 😉


Par : SoS Homophobie / C’est Comme ça.net
Publié le : en ligne février 2016
Titre original : « Pour les jeunes lesbiennes, gays, bi, trans & curieux … »
[Ndle] (notes de l’éditeur) : Lio de France / Double Genre.
SOURCE : CestCommeCa.Net

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s